Lunettes Matsuda

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for

Matsuda, un style venu du pays du soleil levant 

Jeune homme ambitieux et créatif, Mitsuhiro Matsuda étudie la mode à la Bunka Fashion College à Tokyo, l’école de stylisme la plus réputée du Japon. Il compte parmi ses camarades de classe des grands noms de la mode comme Kenzo Takada et Junko Koshino. Par la suite, il va séjourner à Paris durant quelques années, accompagné de son ami Kenzo, afin de peaufiner son apprentissage.

Il retourne ensuite dans la capitale nippone où il va créer la société Nicole Co, sa marque de costumes sur-mesure. Avec ses vêtement très structurés aux lignes épurées, Matsuda est le premier designer à mêler l’architecture et la mode. Le chanteur Prince en fera d’ailleurs sa marque fétiche.

Mais ce qui a rendu célèbre Matsuda, c’est sa collection de lunettes, qui est considérée comme sa plus grande réussite. Lancée dans les années 1990, elle se distingue par son coté chic, luxueux, très personnel. Matsuda utilise des matériaux précieux, comme l’or et l’argent qu’il travaille à la main. Le moindre détail est subtilement travaillé, ce qui donne un caractère unique aux lunettes, elles sont comparables à des oeuvres d’art. 

 

Plus que des lunettes, des oeuvres d’art 

Après avoir cessé pendant quelques années, la collection Matsuda Eyewear revient aujourd’hui sur le marché de la lunetterie de luxe. Celle-ci est composée de rééditions, que l’on trouve dans la collection « Heritage », un assortiment fait de productions limitées des styles les plus emblématiques du passé. Chaque style est sélectionné à partir de l'archive, et une grande partie de l'outillage d’origine est utilisé pour la confection.

On retrouve également de nouveaux modèles, très actuels dans la nouvelle collection. L’empreinte Matsuda est conservée par le soucis du détail et une qualité inégalable. « Precious Matsuda », la collection précieuse de la marque exprime parfaitement l’esprit véhiculé par les 45 ans de patrimoine et de savoir-faire.

Avoir une paire de Matsuda, c’est faire parti d'un cercle privé et discret de collectionneurs avertis.